Radio Présence

vendredi 24 février 2017

Crise climatique : ce qu’il faut savoir

Le réchauffement climatique… Avec un hiver qui ressemble à un printemps, il est difficile de ne pas se dire que quelque chose ne tourne pas rond. Canicules, sécheresses, (...)
Écouter
Partager
Commande CD
vendredi 24 février 2017

Mgr Fonlupt réagit au vote du délit d’entrave sur l’IVG

Alors que l’Assemblée nationale vient de voter l’extension du délit d’entrave sur l’IVG, Mgr Fonlupt, évêque de Rodez et membre du Conseil permanent de la (...)
Écouter
Partager
Commande CD
jeudi 23 février 2017

Les jeunes et la lecture

Ha les jeunes… Ils ne lisent pas, passent leur temps sur les écrans, sont attachés à leur téléphone portable comme un maître à son animal de compagnie… Qui ne s’est pas dit que le jour où il commencerait à se plaindre de ce que sont devenus (...)
Écouter
Partager
Commande CD
jeudi 23 février 2017

Les Spirituelles, une création du compositeur Patrick Burgan

La Voix à laquelle il porte une attention toute particulière, la voix et les vocalités comme vecteur de l’imaginaire poétique et de la dimension spirituelle (...)
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 22 février 2017

Les César, Stephan Strecker et M. Night Shyamalan

Le réalisateur belge Stephan Strecker revisite Antigone et livre une oeuvre puissante : Noces. M. Night Shyamala retrouve avec Split l’inspiration de ses débuts. Enfin en (...)
Écouter
Partager
Commande CD
Soutenir radio Présence en devenant donateur

Les dossiers de la rédaction

La paix

Le 1er janvier dernier, le pape François publiait un message pour la paix à l’occasion de la 50eme Journée mondiale de la paix. L’occasion de cultiver tout au long du mois de janvier cette réalité à laquelle un chacun aspire tant en famille que dans la (...)

Le monde agricole

Normes à n’en plus finir, concurrence de pays étrangers, prix de marché inférieurs aux couts de production, précarité, la grogne de ceux qui produisent les aliments si nécessaires est populaire mais toujours compirse. Les agriculteurs de notre région (...)

Elections présidentielles

A l’approche des élections, nous vous proposons uné série d’émissions en lien avec l’élection présidentielle : Vivante Eglise sur le livre des évêques "Dans un monde qui change retrouver le sens du politique", les interiews des candidats des différentes (...)

Agenda de l'Église régionale

La vie de la radio

Prier au quotidien

Le saint du jourSaint Gatien de Tours - Evêque de Tours (4ème s.)
Évangile de Jésus Christ Selon saint Luc 2, 22-40

Acclamation : (Lc 2, 32) Alléluia. Alléluia. Lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »   Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de 84 ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.   Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.   L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. – Acclamons la Parole de Dieu.   OU LECTURE BREVE  

Écouter l'Évangile et son commentaire
Méditation du jour

Deux siècles après la mort du Christ, un croyant écrivait : « La vocation que Dieu adresse aux chrétiens est si belle qu'il ne leur est pas possible de fuir. » (7) Fuir quoi ? Fuir les responsabilités puisées aux sources de la foi. 7. Lettre à (...)

Tiré du livre : En tout la paix du cœur,
de frère Roger, de Taizé, Les Presses de Taizé

Écouter la prière du jour
Intentions de prière

Appelez le 0892 46 00 12 (35 cts/min) pour déposer votre intention de prière à la grotte de Massabielle.