S'abonner à l'émission vendredi 5 juillet 2024 Le clin d’oeil de Denis Corpet Durée 3 min

Mouss à vélo sur le canal

[ Rediffusion ] Nous marchons le long du canal du Midi, et marcher le long de l’eau c’est bon pour le moral, c’est démontré... Et voilà qu’un gros bonhomme nous double, et arrête sa bécane juste devant nous... c’est Mouss ! ... alors il nous parle longuement de lui, de son boulot, de ses projets …
lire la suite : Mouss-a-velo-#316.pdf

Le clin d’oeil de Denis Corpet
Mouss à vélo
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Chroniqueur

Réagir à cette émission Cliquez ici

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Propositions

Écouter
Partager
Écouter
Partager
jeudi 18 juillet 2024

Rejet abscons, dommage !

[ Rediffusion ] Voilà des jeunes qui arrivent, enthousiastes et sélectionnés par un voyage terrible, à travers Libye et Méditerranée. Ils ne demandent qu’à travailler et on a besoin d’eux. Alors je ne comprends pas pourquoi on les rejette, (...)
Écouter
Partager
mercredi 17 juillet 2024

Agenda trop plein !

[ Rediffusion ] Sur mon agenda, je vois parfois des choses terrifiantes, comme un iceberg monstrueux qui pointe en avant d’un bateau. Alors j’avance facilement, mais je vois s’approcher, inexorablement, l’amoncellement des difficultés, (...)
Écouter
Partager
mardi 16 juillet 2024

Faut pas s’oublier !

[ Rediffusion ] Et voilà Jean-Luc qui parle, longuement. Il me dit qu’il est hébergé par son voisin, lequel a bien des soucis après une vie de misère. Et que ce voisin rêve (...)
Écouter
Partager
lundi 15 juillet 2024

Pleines poubelles

[ Rediffusion ] Les lendemains de fête, Toulouse a la gueule de bois. Victoire du Stade, ou 1er janvier ? C’était le 14 juillet, après le feu d’artifice et le bal des pompiers. Au lieu d’rester dans mon lit douillet, j’prenais le frais à ma (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don