S'abonner à l'émission mercredi 6 septembre 2017 Des clés pour vivre Durée 7 min

Conversion de Charles Péguy

La Prière de Charles Péguy « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance » : « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance. La Foi ça ne m’étonne pas. Ce n’est pas étonnant. J’éclate tellement dans ma création. La Charité, dit Dieu, ça ne m’étonne pas. Ça n’est pas étonnant. Ces pauvres créatures sont si malheureuses qu’à moins d’avoir un cœur de pierre, comment n’auraient-elles point charité les unes des autres. Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’Espérance. Et je n’en reviens pas. L’Espérance est une toute petite fille de rien du tout. Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière. C’est cette petite fille de rien du tout. Elle seule, portant les autres, qui traversa les mondes révolus. La Foi va de soi. La Charité va malheureusement de soi. Mais l’Espérance ne va pas de soi. L’Espérance ne va pas toute seule. Pour espérer, mon enfant, il faut être bienheureux, il faut avoir obtenu, reçu une grande grâce. La Foi voit ce qui est. La Charité aime ce qui est. L’Espérance voit ce qui n’est pas encore et qui sera. Elle aime ce qui n’est pas encore et qui sera. Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé. Sur la route montante. Traînée, pendue aux bras de des grandes sœurs, qui la tiennent par la main, la petite espérance s’avance. Et au milieu de ses deux grandes sœurs elle a l’air de se laisser traîner. Comme une enfant qui n’aurait pas la force de marcher. Et qu’on traînerait sur cette route malgré elle. Et en réalité c’est elle qui fait marcher les deux autres. Et qui les traîne, et qui fait marcher le monde. Et qui le traîne. Car on ne travaille jamais que pour les enfants. Et les deux grandes ne marchent que pour la petite ». Charles Péguy (1873-1914)

Des clés pour vivre
La Prière de Charles Péguy « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance » : « La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance. La Foi ça ne m’étonne pas. Ce n’est pas étonnant. J’éclate tellement dans ma création. La Charité, dit Dieu, ça ne m’étonne pas. Ça n’est pas étonnant. Ces pauvres créatures sont si malheureuses qu’à moins d’avoir un cœur de pierre, comment n’auraient-elles point charité les unes des autres. Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’Espérance. Et je n’en reviens pas. L’Espérance est une toute petite fille de rien du tout. Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière. C’est cette petite fille de rien du tout. Elle seule, portant les autres, qui traversa les mondes révolus. La Foi va de soi. La Charité va malheureusement de soi. Mais l’Espérance ne va pas de soi. L’Espérance ne va pas toute seule. Pour espérer, mon enfant, il faut être bienheureux, il faut avoir obtenu, reçu une grande grâce. La Foi voit ce qui est. La Charité aime ce qui est. L’Espérance voit ce qui n’est pas encore et qui sera. Elle aime ce qui n’est pas encore et qui sera. Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé. Sur la route montante. Traînée, pendue aux bras de des grandes sœurs, qui la tiennent par la main, la petite espérance s’avance. Et au milieu de ses deux grandes sœurs elle a l’air de se laisser traîner. Comme une enfant qui n’aurait pas la force de marcher. Et qu’on traînerait sur cette route malgré elle. Et en réalité c’est elle qui fait marcher les deux autres. Et qui les traîne, et qui fait marcher le monde. Et qui le traîne. Car on ne travaille jamais que pour les enfants. Et les deux grandes ne marchent que pour la petite ». Charles Péguy (1873-1914)
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Nathalie Cardon
Présentatrice

Propositions

vendredi 17 novembre 2017

Des clés pour vivre

Quels sont les fruits d’une guérison intérieure ? Père Pierre-Marie Soubeyrand
Écouter
Partager
Commande CD
jeudi 16 novembre 2017

Des clés pour vivre

La parole source de guérisons Père Pierre-Marie Soubeyrand, membre de la cté catholique des Béatitudes
Écouter
Partager
Commande CD
jeudi 16 novembre 2017

Des clés pour vivre

La parole source de guérisons Père Pierre-Marie Soubeyrand, membre de la cté catholique des Béatitudes
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 15 novembre 2017

Des clés pour vivre

Prendre le temps de la guérison Père Pierre-Marie Soubeyrand, membre de communauté catholique des Béatitudes.
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 15 novembre 2017

Des clés pour vivre

Prendre le temps de la guérison Père Pierre-Marie Soubeyrand, membre de communauté catholique des Béatitudes.
Écouter
Partager
Commande CD
mardi 14 novembre 2017

"Les fausses guérisons, parlons-en"

Les fausses voies de guérison Père Pierre-Marie Soubeyrand, membre de communauté catholique des Béatitudes.
Écouter
Partager
Commande CD