S'abonner à l'émission mercredi 15 janvier 2020 L’enseignement catholique Durée 3 min

Nouveaux sommets : le Pape nous avait-il prévenu ?

En 2007-2008, la crise économique et financière à renverser les espérances humaines face à l’avenir. Mais à l’époque, personne ne voulait faire faillite et les Banques centrales, accompagnées des États ont préféré gonfler la dette. Pourtant, ces décisions ne sont pas sans conséquences… Thomas ANDRIEU, élève au lycée de l’Annonciation, gestionnaire de portefeuilles, spécialiste des cycles financiers, membre du cercle des prévisionnistes français en bourse et auteur du livre « 2021 : le début de l’implosion » chez JDH éditions, commente cette réflexion du Pape François : « Aujourd’hui, en pensant au bien commun, nous avons impérieusement besoin que la politique et l’économie, en dialogue, se mettent résolument au service de la vie, spécialement de la vie humaine. Sauver les banques à tout prix, en en faisant payer le prix à la population, sans la ferme décision de revoir et de réformer le système dans son ensemble, réaffirme une emprise absolue des finances qui n’a pas d’avenir et qui pourra seulement générer de nouvelles crises après une longue, couteuse et apparente guérison. » Établissement : Lycée l’Annonciation, SEILH

Nouveaux sommets  : le Pape nous avait-il prévenu  ?
En 2007-2008, la crise économique et financière à renverser les espérances humaines face à l’avenir. Mais à l’époque, personne ne voulait faire faillite et les Banques centrales, accompagnées des États ont préféré gonfler la dette. Pourtant, ces décisions ne sont pas sans conséquences… Thomas ANDRIEU, élève au lycée de l’Annonciation, gestionnaire de portefeuilles, spécialiste des cycles financiers, membre du cercle des prévisionnistes français en bourse et auteur du livre « 2021 : le début de l’implosion » chez JDH éditions, commente cette réflexion du Pape François : « Aujourd’hui, en pensant au bien commun, nous avons impérieusement besoin que la politique et l’économie, en dialogue, se mettent résolument au service de la vie, spécialement de la vie humaine. Sauver les banques à tout prix, en en faisant payer le prix à la population, sans la ferme décision de revoir et de réformer le système dans son ensemble, réaffirme une emprise absolue des finances qui n’a pas d’avenir et qui pourra seulement générer de nouvelles crises après une longue, couteuse et apparente guérison. » Établissement : Lycée l’Annonciation, SEILH
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Enseignement Catholique
Elèves de l'enseignement Catholique

Propositions

mercredi 23 septembre 2020

Dire du bien de ceux qui nous calomnient

Mission presque impossible. Pourtant, ce chemin est celui que nous a montré le Christ sur la Croix : celui de l’amour inconditionnel. Lucie CRETE, élève de 1ère Etablissement : (...)
Écouter
Partager
jeudi 17 septembre 2020

L’humilité, chemin vers le bien

En même temps que le port de Beyrouth explosait, la vie naissait à l’autre bout de la ville, ce qui nous rappelle l’humilité dont nous devons faire preuve. Lucie PORTALEZ, élève (...)
Écouter
Partager
mercredi 16 septembre 2020

L’humilité, chemin vers le bien

En même temps que le port de Beyrouth explosait, la vie naissait à l’autre bout de la ville, ce qui nous rappelle l’humilité dont nous devons faire preuve. Lucie PORTALEZ, élève (...)
Écouter
Partager
mercredi 9 septembre 2020

Laudato Si

L’ambition de faire du bien
Écouter
Partager
samedi 5 septembre 2020

L’enseignement catholique du 05 sept.

préparée par Etienne, élève en terminale au lycée Emilie de Rodat : "Du temps pour construire sa vie…"
Écouter
Partager
samedi 29 août 2020

Chronique Laudato Si du 20 mai

[ Rediffusion ] Pour tous ceux qui sont soucieux de mettre Dieu au centre de toutes leurs préoccupations et pour ceux qui voient son visage dans la beauté de la Création. Par les élèves de l’école Notre Dame à (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don