S'abonner à l'émission lundi 23 novembre 2020 Petit philosophe dans le vaste monde Durée 12 min

N’importe qui, n’importe quand, n’importe où.

N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : voilà la guerre non déclarée du terrorisme islamiste. Tout seul, je n’ai guère de parade. La défense est principalement étatique, policière et militaire. N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : c’est aussi la façon de la Covid 19 de nous frapper. Là je peux m’efforcer de me protéger et de protéger les autres. La solution (traitement et vaccin) est en attente collective. D’ici là l’OMS, l’Europe et l’Etat doivent organiser les soins mis en œuvre par les bonnes volontés professionnelles. N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : la crise économique et sociale, suite à la pandémie, peut frapper tout le monde, plus ou moins. A chacun de prendre en main son présent et son futur ; les pouvoirs publics en France apportent des secours sans précédents et sans comparaisons. Mais dans les trois risques majeurs, terrorisme, pandémie, crise économique et sociale, l’incertitude reste anxiogène.

N’importe qui, n’importe quand, n’importe où.
N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : voilà la guerre non déclarée du terrorisme islamiste. Tout seul, je n’ai guère de parade. La défense est principalement étatique, policière et militaire. N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : c’est aussi la façon de la Covid 19 de nous frapper. Là je peux m’efforcer de me protéger et de protéger les autres. La solution (traitement et vaccin) est en attente collective. D’ici là l’OMS, l’Europe et l’Etat doivent organiser les soins mis en œuvre par les bonnes volontés professionnelles. N’importe qui, n’importe quand, n’importe où : la crise économique et sociale, suite à la pandémie, peut frapper tout le monde, plus ou moins. A chacun de prendre en main son présent et son futur ; les pouvoirs publics en France apportent des secours sans précédents et sans comparaisons. Mais dans les trois risques majeurs, terrorisme, pandémie, crise économique et sociale, l’incertitude reste anxiogène.
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Bernard Ibal
Essayiste agrégé et docteur en philosophie

Propositions

lundi 18 janvier 2021

L’Identité nationale.

Le Président Macron a jugé utile d’accorder fin 2020 un long entretien à « l’Express » sur l’identité nationale. Ca peut sembler curieux car les problèmes urgents ne manquent pas en ce moment en France et dans le monde, fallait-il en susciter un (...)
Écouter
Partager
lundi 11 janvier 2021

Quelles sont les vraies questions européennes ?

Face à la pandémie que fait donc l’Europe ? Elle donne l’impression d’être absente. C’est vrai, mais ce n’est pourtant pas une bonne question, car très clairement la santé est du (...)
Écouter
Partager
Écouter
Partager
lundi 4 janvier 2021

Le blasphème ?

[ Rediffusion ] Pour une religion, le blasphème existe, il est scandaleux, il profane le sacré, il insulte Dieu. Pour une République laïque, c’est-à-dire dans laquelle l’Etat est neutre, le blasphème n’existe pas, puisque l’Etat n’est lié à (...)
Écouter
Partager
lundi 28 décembre 2020

L’importance historique du Saint Graal.

[ Rediffusion ] Quand les cathédrales brûlent comme Notre-Dame de Paris en avril 2019 ou celle de Nantes en juillet 2020, les peuples pleurent. C’est que l’héritage médiéval (...)
Écouter
Partager
dimanche 27 décembre 2020

Le monde d’après : identique, pire ou, je le crois, meilleur ?

Quelles logorrhées romanesques et idylliques se multiplient dans les médias et réseaux sociaux sur l’apaisement espéré du monde d’après covid et confinements ! (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don