S'abonner à l'émission jeudi 13 août 2020 Petit philosophe dans le vaste monde Durée 12 min

La spiritualité sociale, c’est maintenant.

[ Rediffusion ] Depuis un demi -siècle, les catholiques français ont bien changé. Sous l’influence de Vatican II plus ou moins bien compris et aussi de mai 68, s’est ouverte dès 1969 une période d’activisme social sans trop de spiritualité, même s’il n faut pas généraliser. Le père Cardonnel que j’ai assez bien connu en France, ou certains militants (pas tous) de la théologie de la libération en Amérique du Sud se sont engagés dans des voies marxisantes sans toujours témoigner d’une grande fréquentation du Christ, Dieu et rédempteur. Cependant, autour de 1980, certains signes laissent entrevoir un virage vers davantage de spiritualité. Par exemple, ce qui frappe chez Maurice Clavel (journaliste chrétien très médiatique, mort en 1979) et Roger Garaudy (ancien philosophe du PCF, mort en 2012), c’est d’identifier les causes principales de l’échec du communisme, pas tant dans sa conception économique et politique, que dans le déni de dignité sacrée de la personne humaine, faute de croire en la dimension divine de l’homme. Du coup l’homme n’est qu’un instrument et la barbarie s’engouffre dans cette négation du spirituel.

La spiritualité sociale, c’est maintenant.
Depuis un demi -siècle, les catholiques français ont bien changé. Sous l’influence de Vatican II plus ou moins bien compris et aussi de mai 68, s’est ouverte dès 1969 une période d’activisme social sans trop de spiritualité, même s’il n faut pas généraliser. Le père Cardonnel que j’ai assez bien connu en France, ou certains militants (pas tous) de la théologie de la libération en Amérique du Sud se sont engagés dans des voies marxisantes sans toujours témoigner d’une grande fréquentation du Christ, Dieu et rédempteur. Cependant, autour de 1980, certains signes laissent entrevoir un virage vers davantage de spiritualité. Par exemple, ce qui frappe chez Maurice Clavel (journaliste chrétien très médiatique, mort en 1979) et Roger Garaudy (ancien philosophe du PCF, mort en 2012), c’est d’identifier les causes principales de l’échec du communisme, pas tant dans sa conception économique et politique, que dans le déni de dignité sacrée de la personne humaine, faute de croire en la dimension divine de l’homme. Du coup l’homme n’est qu’un instrument et la barbarie s’engouffre dans cette négation du spirituel.
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Bernard Ibal
Essayiste agrégé et docteur en philosophie

Propositions

lundi 21 septembre 2020

L’épuration virulente en 2020 de l’histoire et de la politique.

L’intolérance gagne du terrain surtout chez les nouveaux bien-pensants autoproclamés. Sans aller plus loin qu’ici, à Toulouse, la faculté du Mirail a souhaité (...)
Écouter
Partager
lundi 14 septembre 2020

L’importance historique du Saint Graal.

Quand les cathédrales brûlent comme Notre-Dame de Paris en avril 2019 ou celle de Nantes en juillet 2020, les peuples pleurent. C’est que l’héritage médiéval alimente nos racines. (...)
Écouter
Partager
lundi 7 septembre 2020

DESIRS ET LIBERTES

[ Rediffusion ] « Désirs et libertés » : ça ressemble à un sujet de bac. En l’occurrence, ce n’est pas le cas. « Désirs et libertés » est le thème choisi par une responsable d’équipe d’éducateurs pour regonfler le moral de son équipe. Elle me (...)
Écouter
Partager
vendredi 4 septembre 2020

Un aveu d’échec de la psychanalyse

[ Rediffusion ] Plusieurs associations se développent ces temps-ci contre la facilité d’accès aux sites pornographiques d’Internet. Mais l’opinion publique semble relativement (...)
Écouter
Partager
jeudi 3 septembre 2020

Nos incohérenes quotidiennes

[ Rediffusion ] Le lundi je proteste pour une augmentation de revenus, le mardi je fais mes courses en cherchant les prix les plus bas, le mercredi je demande à mon banquier le meilleur rendement pour ma petite épargne, le jeudi je (...)
Écouter
Partager
mercredi 2 septembre 2020

La laïcité à la française, qu’en est-il en 2019 ?

[ Rediffusion ] « La laïcité aujourd’hui est une interrogation ininterrompue sur le sens » écrit Edgar Morin dans la revue Débats. Cette définition est inattendue et saugrenue pour (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don