S'abonner à l'émission vendredi 14 août 2020 Petit philosophe dans le vaste monde Durée 12 min

CORONAVIRUS : positivons malgré tout.

[ Rediffusion ] La pandémie du Covid 19 a déjà fait plus de 100.000 morts dans le monde, et il serait indécent de chercher à positiver sans d’abord se recueillir devant ces deuils familiaux, locaux, nationaux et mondiaux. Mais un chrétien ne peut pas se contenter d’être désolé, il est porteur d’espérance, même si de prime abord les événements ne s’y prêtent pas. Malgré tout on commence à évoquer un déconfinement progressif. Les courbes de progression de l’infection en Europe atteignent peut-être un palier. Les masques arrivent enfin et les tests de dépistage s’annoncent, voire même des thérapies déjà très anciennes et qui hésitent entre prudence et urgence. Mais la bonne nouvelle la plus inattendue, ou plutôt la bonne nouvelle très attendue mais qui semblait improbable, est que la priorité des priorités n’est plus le profit des petits épargnants et des gros investisseurs, n’est plus l’argent roi, mais la sauvegarde sanitaire et humanitaire. Qui l’eût cru ?

CORONAVIRUS : positivons malgré tout.
La pandémie du Covid 19 a déjà fait plus de 100.000 morts dans le monde, et il serait indécent de chercher à positiver sans d’abord se recueillir devant ces deuils familiaux, locaux, nationaux et mondiaux. Mais un chrétien ne peut pas se contenter d’être désolé, il est porteur d’espérance, même si de prime abord les événements ne s’y prêtent pas. Malgré tout on commence à évoquer un déconfinement progressif. Les courbes de progression de l’infection en Europe atteignent peut-être un palier. Les masques arrivent enfin et les tests de dépistage s’annoncent, voire même des thérapies déjà très anciennes et qui hésitent entre prudence et urgence. Mais la bonne nouvelle la plus inattendue, ou plutôt la bonne nouvelle très attendue mais qui semblait improbable, est que la priorité des priorités n’est plus le profit des petits épargnants et des gros investisseurs, n’est plus l’argent roi, mais la sauvegarde sanitaire et humanitaire. Qui l’eût cru ?
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Bernard Ibal
Essayiste agrégé et docteur en philosophie

Propositions

lundi 21 septembre 2020

L’épuration virulente en 2020 de l’histoire et de la politique.

L’intolérance gagne du terrain surtout chez les nouveaux bien-pensants autoproclamés. Sans aller plus loin qu’ici, à Toulouse, la faculté du Mirail a souhaité (...)
Écouter
Partager
lundi 14 septembre 2020

L’importance historique du Saint Graal.

Quand les cathédrales brûlent comme Notre-Dame de Paris en avril 2019 ou celle de Nantes en juillet 2020, les peuples pleurent. C’est que l’héritage médiéval alimente nos racines. (...)
Écouter
Partager
lundi 7 septembre 2020

DESIRS ET LIBERTES

[ Rediffusion ] « Désirs et libertés » : ça ressemble à un sujet de bac. En l’occurrence, ce n’est pas le cas. « Désirs et libertés » est le thème choisi par une responsable d’équipe d’éducateurs pour regonfler le moral de son équipe. Elle me (...)
Écouter
Partager
vendredi 4 septembre 2020

Un aveu d’échec de la psychanalyse

[ Rediffusion ] Plusieurs associations se développent ces temps-ci contre la facilité d’accès aux sites pornographiques d’Internet. Mais l’opinion publique semble relativement (...)
Écouter
Partager
jeudi 3 septembre 2020

Nos incohérenes quotidiennes

[ Rediffusion ] Le lundi je proteste pour une augmentation de revenus, le mardi je fais mes courses en cherchant les prix les plus bas, le mercredi je demande à mon banquier le meilleur rendement pour ma petite épargne, le jeudi je (...)
Écouter
Partager
mercredi 2 septembre 2020

La laïcité à la française, qu’en est-il en 2019 ?

[ Rediffusion ] « La laïcité aujourd’hui est une interrogation ininterrompue sur le sens » écrit Edgar Morin dans la revue Débats. Cette définition est inattendue et saugrenue pour (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don