S'abonner à l'émission mercredi 11 avril 2018 La chronique éco de Charles Beigbeder Durée 3 min

Pour une refonte totale de notre fiscalité

En lieu et place de notre impôt sur le revenu, Charles Beigbeder plaide pour une flat tax qui fonctionnerait avec un taux unique et supprimerait toutes les niches fiscales. Une manière d’assainir notre fiscalité et de faire de la France un pays attractif.

Chronique éco de Beigbeder
Pour une refonte totale de notre fiscalité. En lieu et place de notre impôt sur le revenu, Charles Beigbeder plaide pour une flat tax qui fonctionnerait avec un taux unique et supprimerait toutes les niches fiscales. Une manière d’assainir notre fiscalité et de faire de la France un pays attractif.
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Charles Beigbeder
Chroniqueur

Propositions

Écouter
Partager
Commande CD
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 4 juillet 2018

Chronique éco de Beigbeder

Comment instaurer un emprunt patriotique ? Pour diminuer les impôts, Charles Beigbeder propose un grand emprunt patriotique qui mettrait à contribution les plus riches des Français, sur une base exclusivement volontaire. Assortie d’un (...)
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 27 juin 2018

Chronique éco de Beigbeder

Pourquoi instaurer un emprunt patriotique ? Baisser les impôts est une mesure de salut public qu’il faut engager immédiatement. Pour ce faire, et sans attendre le résultat des réformes engagées pour diminuer la dépense publique, Charles (...)
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 20 juin 2018

Chronique éco de Beigbeder

instaurer un chèque éducation Les écoles indépendantes se multiplient et rencontrent un franc-succès. Leur financement pourrait être repensé sur la base d’un chèque éducation, comme l’a instauré la Suède en 1992 et comme cela est pratiqué aux (...)
Écouter
Partager
Commande CD
mercredi 13 juin 2018

Chronique éco de Beigbeder

Réformer le système éducatif Le coût de scolarisation d’un élève dans l’enseignement privé est moindre que celui de ce même élève dans l’enseignement public. Charles Beigbeder s’interroge donc sur la raison d’être du quota qui limite à 20% les (...)
Écouter
Partager
Commande CD
Soutenir par un don