S'abonner à l'émission lundi 5 mars 2018 Chronique le travail et vos droits Durée 3 min

Comment fonctionne une clause de mobilité ?

La clause de mobilité est la clause du contrat de travail par laquelle l’employeur se ménage la possibilité de modifier le lieu habituel de travail du salarié.

Elle doit réponde à un certain nombre de conditions de validité : elle doit être indispensable à la protection des intérêts légitimes de l’entreprise, proportionnée au but recherché compte tenu de l’emploi occupé et du travail demandé. Elle doit aussi être justifiée par la nature de la tâche à accomplir. A ces conditions s’ajoute également celle de la nécessité de définir précisément la zone géographique dans laquelle la clause de mobilité s’applique.

L’enjeu de la validité d’une clause de mobilité est capital, puisqu’il permet de savoir si le refus de mutation d’un salarié, en application d’une clause de mobilité insérée dans le contrat de travail, est fautif ou non.

Attention toutefois, car en l’absence de clause de mobilité dans le contrat de travail, l’employeur peut envisager unilatéralement un changement du lieu de travail à condition que la mutation se réalise à l’intérieur du secteur géographique de l’entreprise (notion laissée à l’appréciation souveraine des juges), que le contrat mentionne ou non le lieu de travail.

Plus précisément donc, comment le Droit du travail régit la question de la clause de mobilité ? La réponse avec Me Damien de LA FAGE, Avocat au Barreau de TOULOUSE.

05032018 chro droit travail
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Damien de La Fage
Avocat au Barreau de TOULOUSE

Propositions

lundi 14 mai 2018

Le "forfait jours" : régime de souplesse ou porte ouverte aux abus ?

Issu de la loi AUBRY 2 n° 2000-37 du 19 janvier 2000, le forfait annuel en jours (qui concerne aujourd’hui de très nombreux Cadres) consiste à décompter le (...)
Écouter
Partager
Commande CD
lundi 7 mai 2018

Le Comité social et économique (CSE) : nouvel organe issu de la fusion des instances représentatives du personnel

Le Comité Social et Economique (CSE) a été créé par l’ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle (...)
Écouter
Partager
Commande CD
lundi 30 avril 2018

Qu’est-ce qu’un "cadre dirigeant" ?

Réservé au départ à un tout petit nombre de salariés, le statut de cadre dirigeant est aujourd’hui largement répandu, pour une raison évidente qui tient au fait que les cadres (...)
Écouter
Partager
Commande CD
lundi 23 avril 2018

Le droit de retrait : de quoi s’agit-il ?

Le droit de retrait vise les cas où le salarié alerte immédiatement l’employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger (...)
Écouter
Partager
Commande CD
lundi 16 avril 2018

La protection de la femme enceinte

Le Droit du travail est extrêmement protecteur à l’égard de la femme enceinte, fort heureusement puisque le simple fait pour une femme d’annoncer à son employeur son état de (...)
Écouter
Partager
Commande CD
lundi 9 avril 2018

Le harcèlement moral : état des lieux !

Le concept de « harcèlement moral » a été théorisé par le Docteur Marie-France HIRIGOYEN, dans un livre au succès planétaire, Le Harcèlement moral : la violence perverse au quotidien (...)
Écouter
Partager
Commande CD
Soutenir par un don