S'abonner à l'émission mercredi 24 mars 2021 N’oubliez pas l’ouvreuse Durée 58 min

Ciné Privé : Pierre Etaix, un voyeur et une ligue de justiciers...

Auteur, cinéaste, dessinateur, affichiste, dramaturge, magicien, musicien et gagman, difficile de tout faire rentrer sur une carte de visite au format standard. Pourtant Pierre Étaix était tout ça, oui, mais d’abord il était un clown et le revendiquait ! Pour lui les "masterclowns" s’appelaient Charlie Chaplin, Buster Keaton ou Harold Lloyd. Pas étonnant, donc, que son cinéma soit plus visuel que sonore ! Elégant, disponible, passionné, il s’amuse avec simplicité au jeu des questions réponses avec l’ouvreuse et ses amis, Eric Duprix et Pierre Bruel. C’était en avril 2011 à la cinémathèque de Toulouse.
Guillaume Sidhom se lance dans l’analyse ou plutôt la psychanalyse du cinéma : filmer c’est voler, violer, tuer aussi ? Arrghh ! Michael Powell tente une réponse dans Le voyeur.
Grégory Caumes reste l’avocat passionné qu’on aime entendre. Abandonnant pour un soir les séries, il plaide avec enthousiasme pour Zac Snyder et sa Justice League !
Il arrive à Laurent Martin de mettre le nez à la fenêtre. Il hume avec frénésie l’air ambiant pour mieux se réinstaller dans son canapé prêt à dénicher quelques perles du 7ème art à (re)découvrir sur vos écrans.

Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD

Propositions

Écouter
Partager
Écouter
Partager
mercredi 30 juin 2021

Une toile sous les étoiles

Les vacances sont là, tout près. Après les restrictions subies, la culture en berne, les cinémas fermés, on peut sortir à nouveau, sans limites et ses limites, justement, on peut même les repousser ! Pas besoin de partir loin, un ticket de (...)
Écouter
Partager
mercredi 23 juin 2021

Festival d’un soir avec Caroline Saleix !

"Annuler n’est pas renoncer" Voilà une belle devise qu’a trouvé le Festival du Film de Muret. De report en annulation, l’équipe du festival n’a donc pas renoncé. Il fallait que la (...)
Écouter
Partager
mercredi 16 juin 2021

Philippot, Cimino, sono etc...

Just Philippot se lance, pour son premier film, dans le cinéma de genre, pas évident, même s’il s’y déjà frotté, Acide, son court métrage, sur un scénario qu’il avait lui même signé, met en scène une famille qui fuit une pluie acide et meurtrière. (...)
Écouter
Partager
mercredi 9 juin 2021

Des hommes et une femme...

Fernando Trueba adapte le roman d’Hector Abad, L’oubli que nous serons, qu’il a écrit pour rendre hommage à son père et entretenir la mémoire de cette homme bienveillant et médecin idéaliste, assassiné pour ses idées en août 1987 à Medellin. (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don