S'abonner à l'émission mercredi 9 juin 2021 Mercredi cinéma Durée 5 min

Du cinéma à hauteur d’homme...

Ameen Nafey transforme ce qui aurait du être un trajet court et sans histoire en une odyssée périlleuse, celle d’un père déterminé à surmonter tous les obstacles pour rejoindre son fils. 200 mètres, une distance parcourue en un rien de temps à moins qu’un mur barre le passage. Ce mur, il sépare la Cisjordanie d’Israël et est impossible à franchir sans les papiers adéquats, alors il reste une solution, les passeurs. Mustafa y a recours et embarque dans le minibus de tous les dangers pour aller retrouver son fils.
Avec son premier film, le réalisateur palestinien, Ameen Nayfeh, livre, grâce à un savant dosage des genres et sans aucun manichéisme, un récit profondément humain et surtout universel.
Le 25 août 1987, Abad Gómez est assassiné en pleine rue, à Medellin, la ville colombienne de tous les trafics. Hector Abad était un brillant professeur de médecine. Ses idées étaient en avance, qu’elles concernent le domaine médical ou les droits de l’homme. Ses discours dérangeaient. Son combat lui coûtera la vie. Ce souffle, la grandeur du personnage, tout cela est dans le roman que son fils Hector Abad junior dit Quiquin a écrit quelques 20 ans plus tard pour lui rendre hommage et entretenir la mémoire de cette homme, père bienveillant et médecin idéaliste.
L’oubli que nous serons est le livre de chevet du réalisateur espagnol Fernando Trueba, et même s’il trouvait la tâche impossible, il a finalement accepté de le porter à l’écran parce que, dit-il, le cinéma c’est le langage de la vie.
A la hauteur de son héros, un homme modeste et convaincu, Le film est simple et touchant.

09062021 cin
Blues
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD

Propositions

mercredi 22 septembre 2021

Ozon... Dussolier !

A 85 ans, André, le père d’Emmanuèle est hospitalisé après un accident vasculaire cérébral. Quand il se réveille, diminué et dépendant, et parce qu’il a follement aimé la vie mais refuse son lent délabrement, André demande à sa fille aînée de (...)
Écouter
Partager
mercredi 15 septembre 2021

Ahed et Anaïs

Deux jeunes femmes marquent l’actualité cinématographique de la semaine. Si elles ont en commun la première lettre de leur prénom, il n’en est pas de même pour leur origine comme leurs préoccupations. Ce sont ses actions de militante (...)
Écouter
Partager
mercredi 8 septembre 2021

Belmondo, tout en haut !

Lundi 6 septembre dernier, un pan entier du cinéma français disparait. Oui, mais, la magie du 7ème art opérant toujours, les films sont là pour entretenir cette forme particulière d’immortalité, cette flamme qui se ravive chaque fois qu’on (...)
Écouter
Partager
mercredi 30 juin 2021

Cinéma en pyrotechnique !

A partir d’aujourd’hui, mercredi 30 juin, toutes les séances, pour tous les films, sont à 4 euros. C’est la fête du cinéma jusqu’au dimanche 4 juillet, moment idéal pour voir tous ces (...)
Écouter
Partager
mercredi 23 juin 2021

Rêves d’espace !

On aime le cinéma, surtout quand il fait des propositions fascinantes, originales comme ce mélange d’opéra baroque et de danse urbaine ou singulières comme cette barre d’immeuble qui devient station spatiale. Indes Galantes, l’opéra de (...)
Écouter
Partager
mercredi 16 juin 2021

Des insectes carnassiers !

Arrgghh !!! Prévisible mais tendu, c’est l’embouteillage au cinéma : une vingtaine de films se retrouvent à l’affiche cette semaine ! Comment arriver à choisir parmi tous ces films (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don