S'abonner à l'émission jeudi 5 mars 2020 Magazine d’information régionale Durée 50 min

Les premiers véhicules autonomes de transport de marchandises viennent de Cahors

Les Cadurciens peuvent de temps à autre voir ces robots en test dans les rues de la ville. Chaque sortie suscite étonnement et interrogations. Si parfois les réactions sont négatives, la plupart des gens restent ébahis devant ce concentré de technologie. « Il faut être bienveillant avec les robots ,les gens n’ont pas besoin de prouver qu’ils sont plus intelligents que les robots, car ils le sont.
Ils seront testés quelques jours par mois dès juillet prochain a Montpellier , puis une à deux semaines par mois de juillet 2020 à juin 2021, avant une expérimentation en conditions réelles de juillet 2021 à juin 2022. « Ces robots sont destinés à assurer ce que l’on appelle la livraison du dernier kilomètre, c’est-à-dire alimenter les commerces de proximité, sans qu’un camion diesel de 20 m3 ne pénètre dans le centre-ville », explique Vincent Talon, le cofondateur de l’entreprise Twinswheel, installée à Cahors, dans le Lot.

05032020 magregion partie 1
La PME Soben, basée à Cahors, propose ces robots qui permettent aussi bien de porter ses courses pour les personnes âgées que de livrer un colis en ville
es Cadurciens peuvent de temps à autre voir ces robots en test dans les rues de la ville. Chaque sortie suscite étonnement et interrogations. Si parfois les réactions sont négatives, la plupart des gens restent ébahis devant ce concentré de technologie. « Il faut être bienveillant avec nos robots. Ils ne sont pas de l’intelligence artificielle, mais de la bêtise artificielle. Les gens n’ont pas besoin de prouver qu’ils sont plus intelligents que les robots, car ils le sont. S’ils veulent provoquer l’accident, ils pourront le faire. Un enfant de trois ans est plus intelligent. Ces robots ne sont pas là pour remplacer les humains, mais juste pour les aider. C’est un outil qui aide à la productivité » insiste Benjamin Talon. Lors de leurs sorties de test, les ingénieurs se font un plaisir d’expliquer aux passants le fonctionnement de leurs machines et se nourrissent des remarques des gens pour développer leurs droïdes. Pour que la cohabitation dans le futur se fasse sous les meilleurs auspices.
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Yannick Galuppini
Animateur

Propositions

dimanche 1er mars 2020

Francis Duranthon Le conservateur en chef du Muséum d’Histoire naturelle de Toulouse (Partie 2)

À travers un format inédit (un espace semi-permanent de plus de 300 m², évolutif, connecté), découvrez une exposition (...)
Écouter
Partager
vendredi 1er novembre 2019

Rachel Lambert, chargée de mission pour la Fondation Abbé Pierre en Occitanie

Hausse des prix spectaculaire, nombre record de personnes sans abri, manque criant de logements abordables : la crise du logement touche toute l’Europe. À (...)
Écouter
Partager
lundi 21 octobre 2019

Le CNRS fête ses 80 ans .

A l’occasion de ses 80 ans, le CNRS est partenaire du Quai des savoirs de Toulouse qui présente une installation multimédia monumentale inédite Je veux savoir du 19 au 31 octobre 2019. Au Quai des Savoirs se croisent chercheurs, (...)
Écouter
Partager
vendredi 18 octobre 2019

Jean-Louis Chauzy, président du CESER

Le président du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) suit de près le dossier Bosh dont l’usine de Rodez cherche une reconversion face à la baisse de (...)
Écouter
Partager
jeudi 17 octobre 2019

Philippe Dagorno, Président de 60 000 Rebonds Occitanie

Accompagner les entrepreneurs qui ont fait faillite dans leur reconstruction personnelle et professionnelle (entrepreneuriale ou salariée) ET Faire évoluer la perception de la (...)
Écouter
Partager
mercredi 16 octobre 2019

Magazine d’information régionale du 16 oct.

Gérard Dorey, président du concours Lépine Méditerranéen Montpellier
Écouter
Partager
Soutenir par un don