S'abonner à l'émission mardi 11 juin 2024 Interview et reportage Durée 10 min

Maryse Carrère, sénatrice, sa réaction sur la montée de l’extrême droite et la dissolution de l’Assemblée nationale

Maryse Carrère, sénatrice des Hautes-Pyrénées et ancienne conseillère départementale, a récemment accordé une entrevue au Sénat à Paris. Elle a partagé son point de vue sur les résultats des élections européennes et sur la dissolution de l’Assemblée nationale par le président Emmanuel Macron.

Maryse Carrère a qualifié les résultats des élections européennes de "coup de massue" pour la politique française, marqués par une montée significative de l’extrême droite, en particulier du Rassemblement National. Elle a noté que cette tendance n’était pas totalement surprenante, étant donné la montée progressive de l’extrême droite dans le paysage politique français. Pour elle, ces élections ont été plus une expression de colère qu’un vote basé sur des idéaux ou des valeurs.

La sénatrice a exprimé sa surprise quant à la décision du président Macron de dissoudre l’Assemblée nationale. Selon elle, le timing de cette décision n’était pas adéquat, surtout à l’approche des vacances et des événements sportifs comme les Jeux olympiques. Elle a estimé que cette dissolution était un pari risqué de la part du président, surtout compte tenu des résultats des élections européennes.

En ce qui concerne les prochaines élections législatives, elle a souligné les défis auxquels est confrontée la gauche, tout en mettant en avant la nécessité de s’opposer fermement à l’extrême droite. Elle a mentionné que son groupe politique, le Rassemblement Démocratique Social Européen, ne prend pas de décisions de manière partisane, mais discute actuellement des actions à entreprendre pour les élections à venir.

Maryse Carrère a également insisté sur l’importance de parler aux préoccupations des citoyens, en reconnaissant les difficultés liées à la précarité et au pouvoir d’achat. Elle a souligné la nécessité de reconstruire un dialogue politique centré sur les enjeux sociaux et économiques pour contrer la montée de l’extrême droite.

En conclusion, Maryse Carrère a souligné le rôle crucial du Sénat dans le maintien de la stabilité institutionnelle de la France. Elle a appelé à un engagement politique fort pour défendre les valeurs de démocratie et d’inclusion face à la montée de l’extrême droite.

11062024 pyreneesreportage
Philippe SUBERCAZES
2024
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Journalistes

Réagir à cette émission Cliquez ici

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Propositions

Écouter
Partager
mardi 9 juillet 2024

Interview et reportage du 09 juil.

Anais Aguillon est directrice de l’Office de Tourisme de Cauterets. Avec elle, nous parlons du tourisme estival dans la vallée et de l’accessibilité en (...)
Écouter
Partager
Écouter
Partager
Écouter
Partager
Écouter
Partager
Écouter
Partager
Soutenir par un don